Nos conseils pour l’achat de votre maison

05/05/2021

Une acquisition immobilière ça se prépare ! Que vous cherchiez depuis deux ans ou depuis hier, pour investir ou pour y vivre, un bien à rénover, neuf ou à construire, cet article vous concerne ! Après tout, comme le dit l’adage, “on n’achète pas une maison comme on achète un pain”.

Voyons ensemble comment optimiser au maximum votre recherche et trouver la propriété de vos rêves.

Et si nous commencions par le début…

Tout d’abord, il est primordiale de définir vos critères de recherche :

  • La ville pour les facilités ou la campagne pour le calme ?
  • Un bien pour y vivre ou un investissement locatif ?
  • Un grand terrain ou, au contraire, un petit jardin facile d’entretien ?
  • Une chambre, ou un bureau au rez-de-chaussée ?
  • Le nombre de chambre minimum ?
  • Un garage et/ou une annexe pour le bricolage ou les loisirs ?
  • ….

Quel est votre budget ?

Il est impératif de connaître vos possibilités financières AVANT d’entreprendre de multiples visites. Ainsi, non seulement vous pourrez faire une première sélection dans tous les biens proposés sur le marché, mais en plus, vous serez prêt-e-s à bondir quand l’occasion se présentera !

Imaginez avoir un coup de cœur pour la maison de vos rêves, prendre rendez-vous avec la banque, attendre un avis avant de pouvoir faire une offre et apprendre entre-temps qu’elle vous a filé entre les doigts ? Quelle déception, n’est-ce pas ?

Connaître ses possibilités financières, multiplie les chances de trouver votre bonheur !

Liste des principaux éléments à prendre en compte dans le calcul de votre budget :

  • Les frais liés à l’achat : TVA/droits d’enregistrement et leurs éventuelles réductions. N’hésitez pas à nous demander une simulation de ces frais et les conditions d’octroi des réductions et abattement possibles !
  • Les aménagements à apporter. Vous n’avez pas peur de retrousser vos manches ? Très bien, alors voyez à combien s’élève votre « budget travaux ». Vous pourrez ainsi plus facilement savoir vers quel bien vous tourner (une fermette à rénover, une habitation à rafraîchir, un logement entièrement rénové/neuf, …)
  • Les frais de copropriété. Si vous envisagez d’acheter en copropriété, veillez à bien demander les montants des divers frais à prévoir. Les provisions de charges et leur périodicité, le montant du fonds de réserve à rembourser, les éventuels appels de fonds prévus, …

Comment chercher de manière efficace ?

Sur les divers sites de ventes immobilières, vous pourrez filtrer les biens annoncés en fonction de vos critères. Pour éviter de perdre du temps ou de tomber sur des propositions qui ne vous conviennent pas, filtrez le plus possible. Citons, parmi les critères plus importants et évidents

  • Le type de bien et de vente (maison, appartement, terrain, immeuble de rapport, commerce, viager, vente publique, projet neuf, …)
  • Le prix : si vous êtes prêts à réaliser quelques travaux, laissez-vous une petite marge de manœuvre, mais si votre but n’est pas de restaurer complètement une habitation, évitez les tranches de prix « de 0€ à …€ », vous risqueriez d’avoir des résultats incohérents avec vos besoins.

Même chose dans l’autre sens, si vous connaissez votre budget maximum, il n’est pas utile d’y ajouter 50.000€ pour votre recherche.

  • La situation. Entrez les codes postaux de communes dans lesquelles vous ciblez votre recherche (si la localisation est un point important pour vous).
  • Le nombre de chambres minimum. Là encore, si vous êtes une famille de 5, inutile d’inclure dans votre recherche les biens possédant une chambre avec peut-être un grenier… Sachez également que bien souvent, les pièces de vie sont proportionnelles à la « capacité d’hébergement »
  • Le jardin : oui/non. Et si oui, la superficie minimum et/ou maximum. Vous avez des chevaux et besoin d’au moins 30 ares, précisez-le ! Même chose si vous savez qu’un jardin de plus de 4 ares vous demandera trop d’entretien.
  • Les autres critères importants pour vous : la présence d’un garage, d’annexes, la surface habitable, l’orientation, …

Une fois que c’est fait, enregistrez votre recherche !

Une autre façon, complémentaire et souvent plus efficace : s’inscrire en tant que candidat-acquéreur dans notre base de données. Chez Immo KS, nous avons pour habitude de présenter nos biens en priorité aux personnes qui nous ont fait part de leurs souhaits. De cette façon, certaines propriétés sont vendues avant même d’être annoncées sur les portails immobiliers !

Inscrivez-vous pour être averti !